La Fête de Lughnasadh

Début août nous allons fêter Lughnasadh.
Cette fête est célébrée durant la nuit du 31 juillet au 1er août et aussi le premier jour d’août. Elle peut également être célébrée lors de la 5ème Pleine Lune, la Lune d'Août, ou Lune du Lion (Soleil en lion et Lune en verseau), en référence au dieu celte Lugh, le dieu du soleil (entre autres). Lugh est surtout le maître de tous les arts, nous parleront peut être de lui plus en détail un jour...
Lughnasadh se trouve à mi-chemin entre le solstice d'été et l'équinoxe d'automne et elle marque le début de l’automne celte. Parmi les nombreuses appellations que j’ai pu lire, l’orthographe de Lughnasadh peut avoir des lettres “h” ou non. Lughnasadh signifie “assemblée de Lugh” : le moment où les peuples se rassemblaient et où se déroulaient des épreuves sportives. Lúnasa en irlandais signifie "mois d'août”. Dans ce même pays, ce sabbat est aussi appelé “Bron-trogain”: la venue des fruits de la terre (la récolte). Elle peut également être assimilée à Lammas, fête anglo-saxonne qui se déroule les 5 et 6 août.

L'appellation irlandaise nous indique un des éléments à l’honneur : les premiers fruits de la terre sont mûrs et c’est le début de la récolte. Lughnasadh est une des trois fêtes de la moisson. Les deux autres sont Mabon (équinoxe d’automne qui marque le début de la 2ème récolte) et Samhain qui souligne la fin de la période de pousse et le début de la 3ème récolte. Nous parlerons de ces deux fêtes très bientôt.

Les champs fraîchement fauchés me permettent de m’immerger doucement dans l'énergie de la saison et surtout de comprendre les thèmes qui y sont associés : le cycle de la vie avec la fertilité, l’abondance mais aussi la mort et l’abandon des choses anciennes. Dans l'ancienne tradition, célébrer assurait l’abondance des fruits et grains pour les mois à venir. Nous venons de parler de la récolte de céréales et de fruits, mais ce que vous avez personnellement semé pourra bientôt être récolté.
Lughnasadh est une fête de paix et d’amitié avec un message on ne peut plus simple : Merci !

Je vous propose de préparer du pain en forme de couronne pour rappeler le Soleil. Bien que nous sentions encore sa chaleur ardente, les nuits rallongent de plus en plus et nous cheminons vers la saison sombre. Les mets à base de céréales (blé, avoine, orge) sont à l'honneur en ce moment. Traditionnellement le pain était dégusté ou offert en offrande à travers le feu. La consommation de pain durant Lughnasadh serait d'ailleurs à l’origine de l’eucharistie chez les chrétiens.
J’hésite encore sur l’accompagnement de mon repas repas : bière, cidre ou hydromel. Le thé à base d’herbes de saison me tente aussi.
Quoiqu'il en soit, les noyaux des fruits consommés lors de Lughnasadh seront plantés. Et si vous le pouvez, ramassez vous-même votre nourriture pour ce jour là.
Cette année, j’aimerais faire une poupée avec du maïs ou des noeuds de moisson avec des épis de blé, cela dépendra de ce que je trouverai

Quelle que soit la manière dont vous allez célébrer ce Lughnasadh, pensez à faire au moins une balade dans les champs, les vergers ou vers des points d’eau (lacs, puits) afin de contempler les dons de la Nature.

Belle célébration à tous !

Signé : Kurokikyo