Organisateur de Mariage

Et si on célébrait l’Hiver ?

Le 21 décembre 2017 c’est le solstice d’hiver, un jour particulier, le plus court de l’année. Cette journée revêt plusieurs noms selon les époques et les traditions, j’en connais quelques –uns (pas tous bien sûr car mon apprentissage n’est pas terminé ;-)
Yule, Saturnales, Artuana Alba, Modra necht (Nuit Mère)...
On parle aussi parfois de la « Fête du Soleil Invaincu », quelle belle expression !

Pendant la journée de Yule l’obscurité est dominante (mais qui a éteint la lumière ?!), les énergies de la Terre-Mère sont certes endormies mais plus que jamais prêtes à recevoir la chaleur du Soleil-renaissant dès le lendemain matin. Pour accompagner le Soleil dans son voyage à travers la Mort, la Naissance puis le Renouveau, les rituels d’appel au feu sont présents dans de nombreuses traditions.

La buche de Yule

De préférence en chêne (représentant du cycle Solaire croissant jusqu’en Juin), la buche de Yule est ornée de gravures comportant des signes runiques, des mots ou des sceaux. Elle peut être ointe et s’orner de rubans ou de fils de cotons. Idéalement on allume la buche avec un morceau de la buche de l’année précédente et on glisse au préalable quelques prières ou souhaits en dessous Le feu a le pouvoir d’activer les vœux et de transformer le soleil caché dans le bois.

Une fois la buche embrasée, place aux festivités : on grignote des gourmandises, on porte des toasts, on raconte des histoires en veillée... Une bûche de Yule qui brûle jusqu’au matin est considérée comme un très bon présage. Mais attention, à condition que l’on n’utilise aucun objet en fer pour entretenir le feu !

C’est plutôt plaisant à imaginer comme célébration non ? Mais je m’interroge : les participants doivent-ils rester éveillés ou bien doivent-ils se réveiller suffisamment tôt pour voir si le feu a tenu toute la nuit ? Cela doit dépendre des familles et surtout du nombre de toasts qui ont été portés... Bon, on va dire que la question n’est pas centrale !

N’ayant pas la chance d’avoir une cheminée, j’ai réalisé une couronne de Yule pour mon propre foyer cette année :

  • Des branches de conifères (symbole de vie, de force, de persévérance et de protection face à la rigueur de l’hiver) ;
  • Des bâtons de cannelle, des pommes de pin ;
  • Et surtout les 4 bougies pour le rituel à entamer 3 semaines avant Yule (ou sur un cycle lunaire). Chaque bougie représente une saison. Dans la tradition nordique, lorsqu’une bougie est allumée les Dieux correspondant à la saison sont ainsi salués.

J’aurais bien aimé confectionner un pain en forme de soleil mais hélas, j’ai eu beaucoup à faire cette semaine, car nombre de mes concitoyens n’étaient vraiment pas en forme et sont venus, tous froids et humides, chercher remèdes chauds et secs auprès de moi. Peut-être l’année prochaine...

Yule est également un temps de paix, comme évoqué dans cette bénédiction Nordique que je vous offre :

“Sous l’arbre de lumière et de vie
Une bénédiction pour cette fête de Yule
A tous ceux qui s’assoient en mon foyer
Aujourd’hui nous sommes des frères, nous sommes une famille”
Et je bois à votre santé !
Aujourd’hui est un jour pour offrir l’hospitalité à tous ceux qui traverse mon seuil au nom de la saison.”


Les 12 jours qui suivent le 21 décembre sont également magiques. Ce qui se passera ces jours-là sera le reflet de ce qui arrivera dans les 12 mois suivants, j’y serai donc très attentive... on ne sait jamais ! Pour ceux qui se souviennent bien de leurs rêves sachez que ceux de cette période seront peut-être prémonitoires n’oubliez pas de mettre un papier et un crayon sur votre table de nuit.

Moi cette année j’ai très envie de profiter de l’hiver pour calmer un peu mon rythme pas vous ? J’aimerais tellement hiberner mais bon, je me contenterai juste du calme qui doit précéder le renouveau. C’est le moment de faire le bilan de l’année passée, de ce qui a fonctionné ou pas, d’abandonner les mauvaises habitudes ou encore de terminer ce qui doit l’être (aïe aïe aïe ça va être court). Il est indispensable de veiller sur notre étincelle intérieure pour que celle-ci grandisse avec le soleil croissant et se prépare pour la renaissance.

Une autre tradition de Yule très ancienne est celle d’offrir des présents. Il faut que je vous en reparle absolument, pour ça je trouverai le temps !

Signé : Kurokikyo