Organisateur de Mariage

Célébration de Beltaine

C’est le mois de mai, et voici Beltaine qui arrive !

Sentez-vous l’intensité de la chaleur du Soleil augmenter ? Quoi qu’au moment d’écrire ce billet c’est encore le déluge dehors…

Beltaine souligne le début de la saison d’été dans le calendrier celte.
Les noms de ce sabbat sont nombreux quand on cherche un peu : Fête du Premier Mai, Veille de mai, Cethsamhaïn, Roodmas, Nuit de Walpurgis (Walpurgisnacht), Whitsun ou Old Bhealltainn, fête de Belenos dieu du soleil (tradition druidique), Bealtaine pour les irlandais, Bealltainn en gaëlique écossais.
La syllabe “bel” évoque un mot celtique commun signifiant “feu vif”. « tane » serait une forme de « tene », « feu » en vieux celtique.
Je suis sûre que vous devinez déjà quel sera l’élément central de toutes les célébrations…

Jadis, Beltaine était célébrée lors de la première pleine lune de mai ou pour la première floraison de l’Aubépine. Aujourd’hui, les festivités débutent au coucher du soleil du dernier jour d’avril, jusqu’au coucher du soleil du 1er mai.

La nuit qui précède le 1er mai est une nuit particulière, on l’appelle parfois la nuit des sorcières. Dans la religion chrétienne elle a même une connotation démoniaque, alors que l’esprit c’est plutôt d’allumer des feux de joie pour fêter le printemps et de danser pour éloigner les menaces…
Mais évidemment le printemps s’accompagne souvent d’un certain réveil du corps au contact du soleil, donnant ainsi envie de folâtrer et de s’adonner aux plaisirs de l’amour (d’où une certaine réticence des religieux ;-)
Le Beltane Fire Festival d’Edimbourg (Les Feux de Beltaine) est une bonne destination si vous avez envie de vous peindre le corps et de créer de nouvelles couleurs avec vos semblables ! Les nombreuses évocations de Cernunnos (le Dieu Cerf gaulois évoquant la virilité) ne sont pas étrangères à la réputation sulfureuse de cette fête. Entre un Dieu cornu et le Diable il n’y a pas loin pour certains.

Mais revenons à des considérations plus spirituelles. On dit qu’à Beltaine le voile entre notre monde et celui du Petit Peuple est plus mince. Cette nuit est donc dédiée aux créatures magiques comme les elfes, les gnomes ou les fées (savez-vous que l’aubépine est l’arbre aux fées ?). Le pouvoir des esprits élémentaires devient plus important et atteindra son apogée lors de la fête du Solstice d’été (Litha, nous en parlerons bientôt).

Les feux de Beltaine sont allumés à partir de fagots de 9 bois différents, sacrés dans la tradition druidique : sorbier, noisetier, bouleau, aubépine, sureau, if et genévrier ou encore saule, aulne, frêne. La fumée de ces feux apporterait santé et protection.

J’adore les feux de joie, mais un autre aspect de cette célébration que j’affectionne c’est la danse ! Danser autour du feu ou autour d’un arbre de mai ou mât de mai (May Pole). Ce mat peut d’ailleurs être le tronc de l’arbre de Yule, décoré de rubans accrochés en hauteur et tombant autour. Au sommet, des fleurs ou des guirlandes de plantes. Les participants prennent un ruban et dansent autour du mât, les rubans formant un tissage particulier symbolisant l’union entre le Dieu et la Déesse. C’est aussi un hymne à l’amour : deux éléments s'unissant pour en former un troisième.

Pourquoi ne pas faire ça le jour de votre mariage ?

Il y a tellement de possibilités de célébrer Beltaine que je ne sais pas où donner de la tête :

  • Décorer un buisson épineux de fleurs, de rubans. Chaque ruban peut être porteur d’un vœu. Lorsque ce vœu est exaucé, on détache le ruban correspondant et on le confie à la Terre en l’enterrant.
  • Récolter de la rosée du matin. Celle du mois de mai est particulièrement riche en vertus. Marchez donc pieds nus dans l’herbe pour fortifier votre corps pour l’année.
  • Commencer la cueillette des plantes médicinales puisque la nature est en pleine explosion.
  • Réaliser une couronne de fleurs pour soi-même ou pour sa maison.
Avez-vous trouvé comment vous célébrerez Beltaine ?

Signé : Kurokikyo